La fo(g)assa

Collecté en 2001 par IOA Sur la Commune de Montpeyroux Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

On cuisait le pain au four de la bòria ou dans un four commun à plusieurs maisons.

Sur le canton de Laguiole, comme presque partout sur la montagne, à l’entrée de chaque mas, on trouvait un four commun.

En fin de cuisson, on ajoutait un picaucèl ou un farç et l’on faisait mijoter des petits plats.

La fouace (fogassa), pâtisserie reine en Rouergue, était incontournable le jour de la fête votive.

Ethnotexte

Lucien ANGLADE

né en 1912 à Montpeyroux.

Transcription

Occitan
Français
« La fo(g)assa se fasiá pels ostaus. Dins totes les ostaus, lo monde sabián mai o mens far la fo(g)assa. N’i aviá que la fasián melhora que d’altres mès tot lo monde fasiá de fo(g)assa al forn. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...