Los ostals segalins

Collecté en 1994 par IOA Sur la Commune de La Salvetat-Peyralès Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Il fallait une pièce à vivre assez grande pour recevoir au moment des battages (escodre), lors du repas organisé après l'abattage du cochon (far carnaval) et, en cas de deuil, pour inviter la famille le jour de la neuvaine (novena).

Ethnotexte

Jean BOUSQUIÉ

né en 1924 à Margat de La Salvetat.

Transcription

Occitan
Français
« Totes los ostals èran faches amb una sala un bocin bèla per poder metre lo monde que veniá per escodre, per far carnaval, o quand i aviá de novenas. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...