Los salsissats

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Gramond Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

On insérait la chair à saucisse dans les boyaux à l'aide d'une sorte d'entonnoir (embuc) et une cheville en bois (cavilha de boès). La saucisse (salsissa) et les saucissons (salsissats) séchaient ensuite sur une perche (pèrga).

On conservait la saucisse dans de l’huile alors que les saucissons et les jambons (cambajons) secs étaient déposés dans une grande caisse remplie de cendres tamisées.

Ethnotexte

MICHEL, MARIA ET JEAN MOYSSET

né en 1923 à Gramond ; née Veyrac en 1925 à Routaboul de Gramond, décédée en 2019 ; né en 1931 à Gramond, décédé en 2014.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...