Las raujòlas

Collecté en 2000 Sur la Commune de Vimenet Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour le carnaval, on préparait généralement des rissoles (raujòlas magras ou grassas) mais, dans certains secteurs, on faisait plutôt des mervelhas ou une pompa a l’òli.

Il y avait, en Laissaguais, une forte tradition carnavalesque.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

RENÉE VÉZINET

née Ricard en 1921 à Villefranque de Vimenet, décédée en 2020.

Transcription

Occitan
Français
« Pel carnaval, se fasiá de raujòlas. Alara, los òmes, coma èra lo miu pèra, s’assemblavan lo dimenge, après la messa granda, e totes disián… Lo papà disiá aital a la mamà :
“Balha-me una raujòla e un plèc de salsissa !”
E totes anavan al bistrò, a la… enfin al bistrò e sortián lors plècs de salsissa ambe lors raujòlas e bevián un pic. Mès que, de còps, pièi, las femnas, nos caliá far lo pensatge lo seras ! Caliá pas… Arribavan que de còps i vesián pas bien ! »
Les rissoles
« Pour carnaval, on faisait des rissoles. Alors, les hommes, comme mon père, se rassemblaient le dimanche, après la grand messe, et tous disaient... Mon papa disait ainsi à ma maman :
“Donne-moi une rissole et un bout de saucisse !”
Et tous allaient au bistro, et ils sortaient leurs bouts de saucisse avec leurs rissoles et ils buvaient un coup. Mais, parfois, ensuite, nous, les femmes, nous devions soigner les bêtes le soir ! Il ne fallait pas... Il leur arrivait de ne pas bien y voir ! »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...