La rusca de garric

Collecté en 1988 Sur la Commune de Ste-Eulalie-d'Olt Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Avant leur concentration en Millavois et dans la basse vallée du Tarn, beaucoup de bourgs avaient des tanneries (calquièiras) : Saint-Chély, Villecomtal, Conques, Najac, Saint-Sernin…

Cette activité fut particulièrement importante à Saint-Geniez et Sainte-Eulalie d’Olt (où coule lo riu dels cuèrs), à Espalion et au Monastère-sous-Rodez (qui avait une confrérie en 1878).

Ethnotexte

LOUIS VÉZIÉ

né en 1921 à Sainte-Eulalie, décédé en 2013.

Transcription

Occitan
Français
« I aviá una espèça d'ostal nalt, aquí… Dins lo temps, desruscavan los garrices e fasián secar aquela rusca. I aviá de tanariás e se(g)urament se'n servissián per tanar. Cossí ? Ne sabe pas res… Encara n'i a d'aquelas cavas end metián trempar aquelses cuèrs per los trabalhar. Encara i a de tiulasses. Empacha pas que demòra lo nom del riu que passa dins lo vilatge : lo riu dels cuèrs. Es ben demorat totjorn quicòm. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut Occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...