La salmoira

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

On conservait les côtelettes (costèlas), les os de la colonne vertébrale (trinquet, plaissa, rastèl de l'esquina) et d’autres parties du cochon dans un pot à graisse en terre cuite rempli de saumure (topina de salmoira).

Ethnotexte

Emilienne FOURNIER

née Gardes en 1914 à Artigues de Saint-Chély d'Aubrac.

Transcription

Occitan
Français
« Las costeletas, las copavan e metián aquò dins la salmoira. Avián una brava topina. Fasián de salat, una sisa de costèlas, una sisa de carn… Romplissián aquò d’ai(g)a e un saquet de sal dessús.
Aquò se conservava tota l’annada. Aquò rancissiá pas.
Ne fasiam la sopa o alara lo metiam a dessalar per metre ambe de trufas. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...