Buveurs de petit-lait (gaspejaires) devant buron (masuc), au Rigambal Bas

J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Buveurs de petit-lait (gaspejaires) devant buron (masuc), au Rigambal Bas

En guise de cure, des Parisiens venaient passer un mois à Aubrac. Tous les jours, ils se rendaient dans un buron (masuc) pour y boire du petit-lait (gaspa, mèrgue). On les appelait les gaspejaires. Certains préféraient cependant consommer du caillé. Des cartes postales humoristiques les représentent bedonnants avant la cure et très amaigris après.

D’autres allaient à Entraygues faire une cure uvale (à base de raisin vert) pour se refaire une santé au pays.

Gaspejaires al masuc de Regimbal Bas de Sant-Chèli

Photo

Buveurs de petit-lait (gaspejaires) devant buron (masuc), au Rigambal Bas
© Archives départementales de l'Aveyron , CREPIN Jacques, VALERY Henri

Photo

Buveurs de petit-lait (gaspejaires) devant buron (masuc), au Rigambal Bas
© Archives départementales de l'Aveyron , CREPIN Jacques, VALERY Henri

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...