Femme en habits (vestit) traditionnels tenant un cochon (pòrc, tesson) chercheur de truffe (trufa negra) en laisse devant un muret (paredon), à La Boissonnade de Saint-Clair de Margue, 1935

J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Femme en habits (vestit) traditionnels tenant un cochon (pòrc, tesson) chercheur de truffe (trufa negra) en laisse devant un muret (paredon), à La Boissonnade de Saint-Clair de Margue, 1935

Marie Cournède

Sur les causses des cantons de Villefranche de Rouergue (Vilafranca de Roergue) et de Villeneuve d'Aveyron (Vilanòva), la production de truffes (trufas negras) étaient très importante. On les cherchait sur les “brûlés” des chênes qui avaient poussé sur les terrains à vigne convertis après la crise du phylloxéra. On utilisait des cochons que l’on dressait en les récompensant d’une poignée de maïs, la paga. Certains utilisaient un chien ou effectuaient leur recherche à la mouche pour ne pas se faire remarquer. On trouvait également des truffes sur les autres causses rouergats, notamment dans le Sud-Aveyron où on l'appelle aussi la rabassa.

La Boissonada de Sant-Clar, comuna de Salvanhac Cajarc, 1935

Photo

Femme en habits (vestit) traditionnels tenant un cochon (pòrc, tesson) chercheur de truffe (trufa negra) en laisse devant un muret (paredon), à La Boissonnade de Saint-Clair de Margue, 1935
© COSTES Félix

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...