J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour Noël, Nadal ou Nadau en occitan, on carillonnait au clocher de l’église et on chantait des noëls occitans à la messe de minuit. Mais le Rouergue ignorait le père Noël, le sapin décoré, la couronne sur les portes, la bûche de Noël… Il n’y avait pas non plus comme en Provence la tradition de la crèche et des santons.

Pendant les calendas (les 12 jours précédant Noël), chaque soir, on sonnait les cloches (sonar nadalet). Plus on se rapprochait du 24 décembre, plus on sonnait longtemps et les calendas s’achevaient par des carillons. Les enfants et la jeunesse montaient au clocher pour seconder le carillonneur (campanièr, sonièr).

Calendas et recalendas (les 6 jours entre Noël et le Jour de l'An) servaient à la divination du temps de l’année à venir, mois par mois, puis bimestre par bimestre. 

Ces sonneries étaient appelées trelhons, trilhons, trenhons, calendas, temporas ou nadalets.

Depuis les hameaux des paroisses, on se rendait à la messe de minuit en famille ou entre voisins munis de torches de paille (brandons, apalhons), souvent dans la neige.

Au retour de la messe, il pouvait y avoir un petit casse-croûte amélioré.

La platèla est l'omoplate du cochon.

Ethnotexte

REUNION RHODES DE RIEUPEYROUX

Avec : ALAUX Albert, né en 1911 à Rhodes de Rieupeyroux ; ALAUX Darie, née Cabrit en 1914 à Lunac ; AMANS Georges, né en 1925 à Rhodes de Rieupeyroux ; AMANS Jeanette, née Clermont en 1932 à Saint-Hippolyte ; BARRIAC Josette, née Chinchole en 1935 à Miquels de Rieupeyroux ; FRAYSSINET Maria, née Bastide en 1922 à Rétauly de Rieupeyroux ; FRAYSSINET René, né en 1916 à Rhodes de Rieupeyroux.

Transcription

Occitan
Français
« Al debut, aquò èra janvièr, febrièr… jusca decembre e los sièis jorns d’après, aquò èra a la revèrs, començavan per decembre. Apelavan aquò calendas e recalendas. Devinavan lo temps de l’annada coma aquò. »

« Gardavan la platèla del pòrc per manjar lo jorn de Nadal quand tornàvem d’a matinas, ambe de favas secas. Aquò èra lo revelhon. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...