Las merlhièiras

Collecté en 1999 par IOA Sur la Commune de Prévinquières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La chasse (caça) et la pêche (pesca), souvent pratiquées avec des techniques prohibées, procuraient un complément d’alimentation ou de revenu apprécié et parfois vital.

Les haies de houx (grifolhièiras) étaient propices aux chasses aux petits oiseaux (auceladas). Les oiseaux capturés à l’aide de filets (merlhièiras) étaient souvent préparés sous forme de vol-au vent (pastís de carn).

Ethnotexte

Georges BARBANCE

né en 1927 à Bédène de Prévinquières, décédé en 1998.

Transcription

Occitan
Français
« Fasiam de merlhièiras qu’apelavan, amb un filet. Anàvem ont li aviá de grifol o dins las palhièiras pels passerats. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...