L'alicòt

Collecté en 1999 Sur la Commune de Prévinquières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Quand on tuait des canards (rits), on prélevait les magrets et les cuisses (confits, quartièrs), on farcissait les cous (còls) et on préparait un alicòt avec les carcasses.

Ethnotexte

MARIA FRAYSSE

née Costes en 1914 à La Trivale de Prévinquières, décédée en 2012.

Transcription

Occitan
Français
« L’alicòt, aquò èra los òsses, los rossissiam ambe de carròtas. N’i aviá que li ajustavan de trufas, de patanons. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...