La cuècha de la Sent-Joan

Collecté en 2000 Sur la Commune de Lacalm Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour la Saint-Jean, le 24 juin, tous les masucs plantaient l'arbre de la Saint-Jean (l'aure de Sent-Joan) et les hommes mangeaient una cuècha.

Dans les villages, on faisait un grand feu : lo radal ou radau.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MARCELLE LE LIGNÉ

née Fabre en 1928 à Lacalm, décédée en 2019.

Transcription

Occitan
Français
« La cuècha se fasiá sustot lo 24 de junh per la Sent-Joan. Per la Sent-Joan, lo fuòc, lo radau et puisla cuècha aprèssa. Ah oui.
Enfin aquò se fasiá sustot atanben dins las montanhas. Lo monde anavan dins las montanhas. N'i aviá qu'anavan a Las Boas, n'i aviá qu'anavan a Chantal, a Redondet… Anaval sustot dins las montanhas, sustot. »
L'aligot de la Saint-Jean
« L’aligot se faisait surtout le 24 juin pour la Saint-Jean. Pour la Saint-Jean, le feu et puis l’aligot ensuite. Ah oui.
Enfin ça se faisait surtout aussi dans les montagnes. Les gens allaient dans les montagnes. Certains allaient à Las Boas, certains allaient à Chantal, à Redondet... Ils allaient surtout dans les montagnes, surtout. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...