Castanhas tetes, castanhas paladas e bajanat

Collecté en 1997 Sur les Communes de Enguialès-Le Fel, Espeyrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Vers Entraygues, on consommait des châtaignes de septembre à mai. On mangeait les châtaignes cuites à l'eau dans leur peau (tetes, tetas), cuites à l'eau mais épluchées (paladas) ou en grillée (grasilhada, grelada).

Les châtaignes séchées (auriòls) se mangeaient en bajanat, c'est-à-dire cuites dans du lait.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Zéphirin BOSC

né en 1927 à Banroques d'’Enguialès, décédé en 2020.

Transcription

Occitan
Français
« Començàvem a ne manjar al 21 de setembre e aquò durava jusc'al 15 de mai. Cada matin manjàvem nòstras castanhas. Començàvem a ne manjar de tetes, de castanhas qu'èran pas paladas, cuèchas a l'ai(g)a. Après, las palàvem lo sera, en velhada, las fasiam confir dins una clòcha lo matin e las manjàvem coma aquò. Aquò èra las castanhas paladas. De còps, per cambiar lo gost, quand começàvem a avere los auriòls, manjàvem las castanhas secas, se desruscavan plan, e metián de lach dedins. Apelavan aquò lo bajanat. Aquí, aquò teniá jusc'al mes de… Ne manjàvem cada matin jusc'al mes de mai. E passàvem nòstras velhadas, cada velhada, cada sera, a palar de castanhas. »
Châtaignes cuites à l'eau, châtaignes pelées et bajanat
« Nous commencions à en manger le 21 septembre et ça durait jusqu’au 15 mai. Tous les matins nous mangions nos châtaignes. Nous commencions à les manger cuites à l’eau, des châtaignes qui n’étaient pas pelées, cuites à l’eau. Ensuite, nous les pelions le soir, à la veillée, nous les faisions mijoter dans une cocotte le matin et nous les mangions comme ça. C’était des châtaignes pelées. Parfois, pour changer le goût, quand nous commencions à avoir des châtaignons, nous mangions des châtaignes sèches, elles se pelaient bien, et nous mettions du lait dedans. On appelait ça le bajanat. Ça, ça tenait jusqu’au mois de... Nous en mangions tous les matins jusqu’au mois de mai. Et nous passions nos veillées, toutes les veillées, chaque soir, à peler des châtaignes. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...