Los repaisses d'escodre

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Condom-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le dernier jour de l'escodre, des battages, on faisait un repas de fête, la solenca. Mais, avant cela, quand on battait plusieurs jours, la maîtresse de maison devait préparer les nombreux repas à servir aux escodeires.

Ethnotexte

LOUIS ET MARIE VAYSSET

né en 1918 à Auriech de Condom ; née Sinègre en 1925 à Embessières de Condom.

Transcription

Occitan
Français
« Aicí, cada còp quand escodiam, tuàvem un moton, un verral qu’apelàvem, un anhèl de tres meses. Ne’n fasiam en faldeta, ne’n metiam a la sopa même. La faldeta, d’abòrd, la metiam a la sopa. E pièi de gigòts. E lo cur, los paumons, tot aquò, los metiam en civet. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...