Los graissons

Collecté en 1998 Sur les Communes de Condom-d'Aubrac, St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le soir, on faisait fondre les fritons (graissons ou grautons) dans une marmite en fonte (ola) ou dans un chaudron en cuivre (pairòl). On les conservait ensuite dans des pots à graisse en terre cuite (topinas) ou dans des verres (veires).

Ethnotexte

JULIETTE ALAZARD

née Cros en 1914 à La Borie du Grifoul de Saint-Chély.

HÉLÈNE GINISTY

née Gasq en 1917 au Viala-Bas de Condom d'Aubrac.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò qu’èra tròp gras, o metiam dins l’ola per far fondre. Quand aquò èra bien fondut, tiravan los graissons, la carn magra, la graissa èra fonduda. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...