La salsissa de dins l'òli

Collecté en 2000 Sur la Commune de Condom-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Quand la saucisse était sèche, pour la conserver davantage, on la mettait dans des graissiers en terre (topinas), recouverte d'huile.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

René PÉGORIER

né en 1936 à Condom.

Transcription

Occitan
Français
« Quand avián tuat lo pòrc, e ben metián secar la salsissa, pinjada a la fusta, a la cosina e, quand èra bien seca, al bot de vint-a-cinc jorns, qu'èra bien seca, la tornijavan dins una topina e i metián d'òli. E metián aquela topina a la cava. La salsissa aquí se conservava pendent un an. E èra bona, la salsissa de dins l'òli ! Encara als jorns d'uèi ni fan mès aquò's pas pareilcoma dins lo temps. »
La saucisse à l'huile
« Quand ils avaient tué le cochon, eh bien, ils mettaient la saucisse à sécher, pendue à la poutre, dans la cuisine et, quand elle était bien sèche, au bout de vingt-cinq jours, quand elle était bien sèche, ils l’enroulaient dans un pot et ils y mettaient de l’huile. Et ils mettaient ce pot à la cave. La saucisse se conservait là pendant un an. Et elle était bonne, la saucisse à l’huile ! Encore aujourd’hui ils en font mais ce n’est pas comme dans le temps. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...