Las fadarèlas de La Gralhariá

Collecté en 2000 Sur les Communes de Castelnau Pégayrols, Verrières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Las fadarèlas ou fadas étaient des êtres mi-fées, mi-sorcières qui dansaient au clair de lune ou faisaient leur lessive avec un battoir (batedor) en or.

Beaucoup de baumas (grottes) et de pèiras levadas (dolmens) des Grands Causses portent le nom de Bauma de las fadarèlas ou d'Ostal de las fadarèlas.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

MARIA MONTROGNON

née Molinier en 1916 à Castelnau-Pégayrols.

Transcription

Occitan
Français
«Una fadarèla… Aquò èra de sorcièiras.
Aquò èra ma mamà que racontava aquelas istoèras, que i aviá lo Trauc de las Fadarèlas a La Gralhariá.
Lor linge, anavan lo lavar al riu en bas e avián de batedors en aur.
Fasián pas de mal, èran lotjadas dins aquela gròta del Clapàs e aquí vivián coma aquò. »
Les fées de La Graillerie
« Une fadarelle… C'était des sorcières.
C'était ma maman qui racontait ces histoires, qu'il y avait le Trou des Fadarelles à La Graillerie.
Leur linge, elles allaient le laver au ruisseau en bas et elles avaient des battoirs en or.
Elles ne faisaient pas de mal, elles étaient logées dans cette grotte du Clapas et elles vivaient là comme ça. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...