La cosina al fuòc e al potatgièr

Collecté en 1994 par IOA Sur la Commune de Castelmary Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les cheminées (chiminèias) étaient conçues pour accueillir de grosses branches. Elles étaient équipées de chenets, d'une crémaillère (carmalh), d'un chaudron (pairòl, pairòla), d'une marmite en fonte (ola), de landiers… 

Avant la généralisation des cuisinières à bois, on cuisinait sur le feu.

Souvent, les maisons étaient aussi équipées d’un potatgièr. Il s’agissait d’une pierre plate et épaisse surmontant un cendrier dans laquelle étaient creusées des excavations, elles-mêmes percées d’un petit trou. On plaçait de la braise dans ces creux et on y posait les récipients. Les cendres tombaient dans le cendrier.

Ethnotexte

GEORGETTE FONTÈS

née Sabathier en 1922 à Favols de Castelmary, décédée en 2018.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...