Los cants de Nadal en patoès

Collecté en 1991 Sur la Commune de Aurelle-Verlac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le Rouergue a conservé un recueil de nadals occitans du XVIIIe siècle et l'on connaît partout le "Nadal de Requistar" également appelé "Enfants, revelhatz-vos" écrit par Paul Bonnefous (1821-1895), de Réquista, sur l'air de "Adieu la Belle Isabeau", le "Cantatz cloquièrs" publié par l'abbé Bessou (1845-1918) dans D'al brès a la toumbo, ou encore le "Nadal Tindaire" (XVIe siècle) diffusé par les écoles.

Les chants de Noël circulaient beaucoup du fait des mutations fréquentes du clergé. Beaucoup sont d'origine provençale.

Ethnotexte

Albertine MERCADIER

née Magnes en 1915 à Plagnes (48).

Transcription

Occitan
Français
« Aicí [Navas], i aviá un curat que, per Nadal, lor fasiá cantar de cantiques en patoès, mès ches nautres [en Losèra], aquò èra interdich, aquò.
Mès los ai pas entendut un briu… Es al Cièl ara, aquel curat. Anèt morir a Gabriac, crese. Grima, s'apelava. Parti(gu)èt d'aicí en 54, crese.
I aviá de libres de cantiques en patoès mès ieu n'ai pas vistes. Los cantaires d'aicí ne sabián quauqu'uns. Ara i a pas pus cap de cantaire… »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut Occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...