Lo patoès a l'escòla

Collecté en 1991 Sur la Commune de Aurelle-Verlac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les enfants nés au début du XXe siècle arrivaient souvent à l'école parfaitement occitanophones mais peu ou pas du tout francophones. Ils étaient alors punis quand ils parlaient leur langue maternelle.

Mais, malgré les punitions infligées aux enfants qui parlaient en occitan à l'école, dans la grande majorité des familles rouergates, on a continué à parler la langue des ancêtres.

Ethnotexte

Albertine MERCADIER

née Magnes en 1915 à Plagnes (48).

Transcription

Occitan
Français
« Ieu soi partida a l'escòla en 20, ai fach mos estudis a l'academia de Trelans las annadas 20 e aquò èra interdich de parlar patoès. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut Occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...