Las còlas de dalhaires

Collecté en 1988 Sur les Communes de Aurelle-Verlac, Lassouts Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La fenaison était l’occasion d’un recrutement important.

Les bons faucheurs (dalhaires) étaient connus et très recherchés pour mener les équipes (còlas). Le meneur de còla était mieux payé que ses coéquipiers.

Ethnotexte

Anna CHARRIÉ

née Chassaly en 1902 à Vieurals.

© Tous droits réservés Institut Occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...