Lo molin de Recolas d'Arcas

Collecté en 1997 Sur la Commune de Arques Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En plus des meules farinièiras, la plupart des moulins possédaient un ase (ou vertelh) pour faire l'ordiat (orge perlée) ou pour écraser les noix ou les pommes dont on faisait de l’huile (òli) ou du cidre (citra). Certains moulins possédaient aussi une scie hydraulique (rèssa, resseguièr).

Autrefois, les meuniers (molinièrs) étaient payés en nature. Ils prélevaient une partie du grain, le son ou une part de la mouture : la moldura. Pour cette raison, leur réputation n'était pas des meilleures.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Alfred ROQUES

né en 1932 à La Coutelle d'Arques.

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...