Membres (grelhons) costumés du Grelh roergàs avec accordéoniste (acordeonista) devant le monument de l'abbé Justin Bessou, entre les allées de la Résistance et le quai de la Sénéchaussée

J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Membres (grelhons) costumés du Grelh roergàs avec accordéoniste (acordeonista) devant le monument de l'abbé Justin Bessou, entre les allées de la Résistance et le quai de la Sénéchaussée

Devant la statue : M. Galy et Henri Mouly, de Compolibat (Compolibat)

Lo Grelh roergàs
Fondé en 1921 à l’initiative, entre autres, d’Henri Mouly, Eugène Séguret et Joseph Vaylet, le Grelh roergàs s’inscrit dans le mouvement félibréen. Il opte pour la graphie historique de la langue et publie les auteurs rouergats de sensibilité occitane. Parmi les membres d’honneur figurent deux grands artistes rouergats de l’époque qui ont acquis une renommée internationale : le sculpteur Denys Puech et la cantatrice Emma Calvé.

L’histoire du Grelh roergàs a été contée par Henri Mouly dans En tutant lo grelh.

Cette société publie une revue trimestrielle, Canta-grelh, et s’occupe d’éditer les œuvres rouergates en langue occitane

Photo

 Membres (grelhons) costumés du Grelh roergàs avec accordéoniste (acordeonista) devant le monument de l'abbé Justin Bessou, entre les allées de la Résistance et le quai de la Sénéchaussée
© Collection particulière

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...