La Vilafrancata

Collecté en 1997 Sur la Commune de Villefranche-de-Panat Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les chants identitaires ou hymnes locaux en occitan, parfois calqués sur une matrice connue, faisaient partie du folklore local.

Cette chanson identitaire a été écrite par Fernand Canitrot sur le même air que celui utilisé pour la chanson de Villefranche de Rouergue.

Antonin l'a apprise en 1932 auprès d'un instituteur.

Son

ANTONIN COURNUT

né en 1904 à Villefranche de Panat.

Transcription

Occitan
Français
« Repic :
A… Vilafranca, mon país,
Aicí l’òm canta, aicí l’òm ritz,
Tu siás nòstra vila natala,
Tos enfants t’an totjorn aimada,
A… Vilafranca, mon país.

A… qu’aimam plan, l’estiu ton esplanada,
Jos tos tilhuls sovent nos vam assetar,
Delà lo pont, fasèm la promenada,
S’aquò nos ditz, de trochas vam pescar.
En serpentent dins la plana ensolelhada,
Al mièg dels prats l’Alrança s’espandís,
Sovent montam, filam dinca La Pala,
O d’autres còps, nos vam jos Sent-Loís.

D'a Granolhac, la tortorèla canta,
Quand al printemps torna lo rossinhòl,
Avèm aicí, una fièra junessa,
Braves enfants d'esprit viu, de bon cur,
Sabon prestar serment, téner promessa,
Aicí trobam l’amic franc e se(g)ur. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...