Los liçons

Collecté en 2000 Sur la Commune de Viala-du-Tarn Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

La chasse et la pêche, souvent pratiquées avec des techniques prohibées, procuraient un complément d’alimentation ou de revenu apprécié et parfois vital.

Les techniques de chasse traditionnelles s’apparentaient au braconnage, mais elles étaient relativement tolérées.

On confectionnait des collets (liçons) avec du fil de cuivre pour attraper les lièvres (lèbres) ou les lapins. En occitan, lèbre est féminin : una lèbre.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

ANDRÉ FABRE

né en 1924 à Ladepeyre du Viala du Tarn.

Transcription

Occitan
Français
« E aquò, de qu'es aquò ? Ieu soi estat un braconièr tota ma vida, un contrabandièr, vesètz ! Soi fièr d'o dire ! Amb aquò fasiam de liçons per tapar de lapins, de lèbres.
Lo cal faire a dobla gansa perque un liçon a simpla gansa ten pas la lèbre.
Alara passe aquò aquí e, lo liçon a dobla gansa, veses, la premièira anèla sarra tandis que se fasètz pas qu'una simpla gansa… La segonda, aquò's la segonda que sarra e aquò lacha pas.
Aquí cal passar la ficèla.
I aviá pas de garda-caça autres còps e i aviá de gibièr pertot.
Se metes un ròc coma aquò aquí, la lèbre o te rabalarà mès ataparàs pas la lèbre.
Metiam aquí lo liçon dins lo passatge e aquí aviatz la mesura.
Alara la lèbre, al premièr saut que fa, ditz : “De qu'es aquò que se vira ?” Fa un torn sus plaça, passa lo liçon a la pata de darrèr e, amb la pata de darrèr s'escana. Voilà.
Sauretz far de liçons. »
Les collets
« Et ça c'est quoi ? Moi j'ai été un braconnier toute ma vie, un contrebandier, vous voyez ! Je suis fier de le dire !

Avec ceci nous faisions des collets pour attraper des lapins, des lièvres.
Il faut le faire à double ganse car un collet à simple ganse ne tient pas le lièvre.
Alors je passe ça là et, le collet à double ganse, tu vois, le premier anneau serre tandis que si vous ne faites qu'une simple ganse… Le second, c'est le second qui serre et ça ne lâche pas.
Là il faut passer la ficelle.
Il n'y avait pas de garde-chasse autrefois et il y avait du gibier partout.
Si tu mets une pierre comme ça, le lièvre la trainera mais tu n'attraperas pas le lièvre.
Nous mettions le collet ici dans le passage et vous aviez la dimension.
Alors le lièvre, au premier saut qu'il fait, il dit : “Qu'est-ce qui m'arrive ?” Il fait un tour sur place, il passe le collet à sa patte arrière et, avec la patte arrière, il s'étouffe. Voilà.
Vous. saurez faire des collets. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...