La lacauna

Collecté en 1997 par IOA Sur la Commune de Viala-du-Tarn Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Avant l’introduction de la lacauna, les races locales étaient élevées pour la laine (lana) et pour l’agneau (anhèl). Ce n'est qu'à partir du XXe siècle que s'est généralisé l'élevage laitier pour le roquefort et qu'ont été constitués des tropèls de lacaunas.

Ethnotexte

ANDRÉ (HENRI) MALAVAL

né en 1922 au Tondut du Viala du Tarn.

Transcription

Occitan
Français
« Aquò’s totjorn estat de lacaunas. N’aviam cent cinquanta. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...