Lo poton (Paissètz, anhèls…)

Collecté en 1986 Sur les Communes de Vailhourles, St-Salvadou Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette pastourelle est due à Lucien Mengaud, auteur de La Tolzana (XIXe siècle).

Elle était à l’honneur dans les spectacles urbains et très appréciée des amateurs de bel canto.

Son

IDA VALIERES

née en 1912 à Saint-Salvadou. De Vailhourles.

Transcription

Occitan
Français
« Paissètz, anhèls,
Pendent que dins la prada,
Ieu vau trobar l’òbjet de mas amors,
E tu, Medòrd, garda la tropelada,
Garda-la plan juscas a mon retorn.

“Adiu tresòr, adiu mon esteleta,
Anja del cèl mon boquet perfumat,
A ! daissa-me sus ta ròsa boqueta
Prendre un poton, car l'ai plan meritat.

– Non vòli pas, vai-t’en, vai-t’en de suita,
Crenti del lop la terribla furor,
Medòrd es sol, poiriá prendre la fuita,
Vai-t’en, vai-t’en, a deman lo poton !”

Lo lendeman, lo pastorèl plorava
Lo traite lop li aviá tuat Medòrd
Mès una voès que de prèp lo guetava,
Venguèt d’un mot reviscolar son cur.

“Plores pas pus, veni calmar ta pena,
Al pè de ieu te vòli veire urós,
Unissem-nos d’una dobla cadena,
Apèi poiràs me manjar de potons !” (bis) »

Pas de traduction pour le moment.

© Centre d’animation de loisirs en Rouergue (CALER) - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...