Hautbois (graile), 1987

Sur la Commune de Vailhourles Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Hautbois (graile), 1987

Le hautbois rustique (graile) de Vailhourles (Valhorlhas), le seul connu en Rouergue dans les années 1970-1980, a fait l'objet d’une étude par les ethnomusicologues du Conservatoire occitan. Comme les grailes du Languedoc (Lengadòc), dont le jeu est attesté par la tradition orale sur les confins rouergats jusque vers 1900, le hautbois de Vailhourles (Valhorlhas) comporte sept trous. Mais ce petit graile long de 41 cm, et de 6 cm de diamètre au cornet, a la particularité de n’être composé que de deux parties, contre trois aux autres hautbois connus en Midi-Pyrénées et en Languedoc.
Mme Armance Dalat, née en 1908 à Martiel (Marcièl) où sa famille tenait auberge (aubèrja), se souvenait d’un musicien (musicaire) de Savignac (Savinhac), nommé Julou (Julon) , qui venait animer l’établissement familial les jours de foire (fièira) à l’aide d’une sorte de flûte évasée qui semble bien avoir été un graile, identique à celui de Vailhourles (Valhorlhas) que nous lui avons montré.

Photo

Hautbois (graile), 1987
© Tous droits réservés Institut Occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...