Lo radau de Sent-Joan

Collecté en 1996 par IOA Sur la Commune de Thérondels Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Fête du solstice d’été, la Sent-Joan a toujours été imprégnée de paganisme avec son radau et les vertus ou les rites qui lui sont attachés.

On demandait à la plus vieille femme du village de venir bénir le feu.

On prenait quelques cendres du radau pour protéger les cultures del missant bestial.

Ethnotexte

MARTHE FAILLES

née Pouget en 1935 à Pervilhergues de Thérondels.

Transcription

Occitan
Français
« A Pervilhèrgas, cada annada, lo 25 de junh, fasián un fuòc sus la plaça del forn, fasián un radau qu’apelaviam. Aprèssa, i aviá una femna del vilatge que sortiá, quand lo fuòc cramava bien, e lo benissiá ambe d’aiga benesida.
Las cendres, se'n servián lo lendeman per semenar las rabas dins les camps. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...