Tot en fasquent l'amor…

Collecté en 1994 par CORDAE Sur la Commune de Tayrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Yves Delmas avait entendu chanter cette chanson lorsqu'il était jeune homme par un habitant de La Salvetat.

Ici, le caractère énumératif de la chanson n'est pas respecté. En effet, dans les versions les plus courantes, le chanteur doit répéter l'ensemble des éléments tout au long de la chanson. (CORDAE)

Son

Yves DELMAS

né en 1928 à La Rode de Tayrac.

Transcription

Occitan
Français
« Tot en fasquent l’amor,
Perdèri lo capèl de rafanèl,
Filh de puta, macarèl !

Tot a l’abroa del riu,
Perdèri la camisa de tela grisa,
La carvata de borra de cata,
Lo caleçon que m’èra tròp long,
Lo gilet que m’èra destrech,
Los debasses qu’èran tròp basses,
Lo tricòt qu’èra tròp gròs,
Lo capèl de rafanèl,
Filh de puta, macarèl ! »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...