Temps de pause durant dépiquage (escodre) manuel à la latte (lata), à Orllhaguet

J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Temps de pause durant dépiquage (escodre) manuel à la latte (lata), à Orllhaguet

Devant : G. Vigouroux et J. Andrieu.
A l’arrière : Bras, Gaillard, Marcel Ayral, J. Ayral, C. Turland, J. Andrieu, J. Andrieu, Maurice Ayral.

« A eux deux [mes parents], ils étalent les plantes sur l’aire balayée. Une première rangée occupe toute la longueur du rectangle ; pour la deuxième rangée, ils mettent épis contre épis qui se trouvent ainsi au milieu du rectangle ; je m’essaie à les aider. Chacun prend alors sa latte : je n’en ai pas et ne sais pas m’en servir mais ils m’invitent à me promener sur les épis ; je commencerai ainsi à faire tomber certains grains. Comme ils ne sont que deux, ils se mettent l’un à côté de l’autre ; mon père lève sa latte, ma mère l’imite ; les lattes retombent, frappent ensemble les épis. Une, deux..., on recommence en faisant un tout petit pas sur la droite et ainsi de suite jusqu’au bout du rectangle. Demi-tour, et on recommence. Ils s’appuient alternativement sur un pied en arrière pour lever la partie flexible de la latte et sur l’autre en avant pour battre les épis. Ils se déplacent latéralement. Tantôt c’est mon père qui va vers la droite et a l’air de mener le jeu, tantôt, au retour, c’est ma mère. Après quelques “aller et retour”, ils changent de côté du rectangle. Mon père se baisse, remue entre ses mains une poignée d’épis : il ne reste plus de grains. » (Extrait de Mon village Vines vers 1900-1910, de Augustine Peyrefitte)

Escodre a la lata, a-z-Orlhaguet

Photo

Temps de pause durant dépiquage (escodre) manuel à la latte (lata), à Orllhaguet
© ANDRIEU Jeanne

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...