Les òrts de la cambi

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de Ste-Geneviève-sur-Argence Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Un coffre, une petite armoire appelée cabinet ou limandon, et éventuellement une armoire appelée armari ou limanda, abritaient le linge de la maison.

Ce linge était en général produit sur place avec la laine des moutons ou avec des fibres végétales, le chanvre (la cambi) et le lin.

Toutes les maisons avaient une bonne parcelle dédiée à la culture du chanvre : l'òrt de la cambi.

Ethnotexte

ANDRÉ FABRE

né en 1921 à Paris.

Transcription

Occitan
Français
« Dins lo vilatge, i aviá d’òrts de cambi qu’apelavan, de pichòts ortets que i cultivavan de cambi. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...