La fuèlha de fraisse

Collecté en 1998 par IOA Sur les Communes de Ste-Geneviève-sur-Argence, Thérondels Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les fuèlhas de fraisse (frêne) fournissaient une alimentation fourragère verte en association avec le regain. Le surplus était fagoté pour l’hiver.

Ethnotexte

JUSTIN ET DENISE GIZARD

né en 1918 à Laussac de Thérondels ; née Solladié en 1925 à Vermholes de Sainte-Geneviève.

Transcription

Occitan
Français
« De fuèlha de fraisse, ne fasiam bèlcòp. Ne fasiam de pastura per las vacas ambe de voivre, o alara ne fasiam de fagòts. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...