Deux coffins (codièrs), étui en bois pour loger la pierre à aiguiser, en Viadène (secteur de Sainte-Geneviève sur Argence)

Collecté en 1998 Sur la Commune de Ste-Geneviève-sur-Argence Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Les faucheurs étaient munis d’un coffin (codièr / codial) de bois ou de corne permettant de conserver la pierre à aiguiser, la queux (cot), à l’humidité. Ils y mettaient de l’herbe mouillée, parfois avec un peu de vinaigre. Certains y mettaient un orvet (naduèlh).

Codièrs, en Viadena (canton de Santa-Jurvèva)

Photo

Deux coffins (codièrs), étui en bois pour loger la pierre à aiguiser, en Viadène (secteur de Sainte-Geneviève sur Argence)
© Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...