Lo ressaire escodèire

Collecté en 2000 par IOA Sur la Commune de St-Symphorien-de-Thénières Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Pour abattre les arbres il fallait tenir compte de la lune, du vent et de la saison.

On abattait les arbres à la hache (destral, destrau) et à la scie (tora, rèssa).

Pour les débiter en planches (fustas), les scies mécaniques ont remplacé les scieurs de long au début du XXe siècle.

Le père de Jean avait une scierie et une entreprise de battages.

Ethnotexte

JEAN LAGARDE

né en 1932 à Saint-Symphorien.

Transcription

Occitan
Français
« Mon paire èra ressaire e escodiá. Ressava pel monde, fasiá les batatges. Aquò li demandava de temps. Ma maire aviá una pichòta bòria ambe quatre o cinc vacas. Ieu adujave al paire e a ma maire. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...