Totjorn la vièlha crida… (La roina)

Collecté en 1993 Sur la Commune de St-Saturnin-de-Lenne Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Ce chant est connu un peu partout en Aveyron ainsi que dans des départements limitrophes (Lozère, Cantal). Dans le Sud-Aveyron, la mélodie sert parfois pour danser le branlou. Mais, un peu partout, elle se chante essentiellement à la fin des soirées ou des veillées, à l'’exemple de “"Tant que farem aital”" ou “"Partirem pas d'’aicí”". (CORDAE)

Son

ELIETTE SAGNET

née Cérès en 1921 à Saint-Saturnin de Lenne.

Transcription

Occitan
Français
« Totjorn la vièlha crida :
“Acabarem tot ! acabarem tot !
Los quatre fèrs de l’ase,
Amai lo carreton !”

E quand aurem tot acabat,
Fumarem la pipa sens tabat !

Totjorn la vièlha crida :
“Acabarem tot ! acabarem tot !
Los quatre fèrs de l’ase,
Amai lo carreton !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...