Vue de St-REMY, près Villefranche-de-Rouergue

Sur la Commune de St-Rémy Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Vue de St-REMY, près Villefranche-de-Rouergue

« Jadis Saint-Remesi ou Saint-Remy de la Basse-Marche. Le prieuré qui dépendait de l’évêque de Rodez aurait été cédé en 1762 à Moissac. L’édifice comprent un sanctuaire et un clocher romans (XIIe s.) et une nef du XVe s. L’ensemble a été restauré en 1850-1854 et en 1973. Des peintures murales gothiques ont malheureusement disparu à cette occasion.
Le bourg entouré de murs et de fossés (XVe s.) comprenait deux châteaux. Le château inférieur fut acheté à la famille de Morlhon par Vivian de Boyer, évêque de Rodez, vers 1250. L’évêque le vendit en 1525 pour payer la rançon de François 1er.. Il servait peut-être de tour-refuge pour les habitants du bourg (effondré en 1784). Un autre château (XIIIe s.), remanié aux XVIe et XIXe s., appartint aux familles del Py (1349), Saumade (fin XIVe s.), Balaguier (1552) et aux Campmas (XVIIe-XVIIIe s.) qui devinrent alors barons de Saint-Rémy. » (Jean Delmas, 1995)

Sant-Remèsi

Photo

Vue de St-REMY, près Villefranche-de-Rouergue
© BARTHE Laurent

Photo

Vue de St-REMY, près Villefranche-de-Rouergue
© BARTHE Laurent

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...