Òi, vèni pichonèla !

Collecté en 1996 par IOA Sur les Communes de St-Laurent-de-Lévézou, Sévérac-le-Château Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Faute de musiciens, on faisait danser à la voix en interprétant des pots-pourris, en chantant "al tra-la-la" ou en utilisant des objets du quotidien (peigne, bouteille et cuillères…).

Son

GASTON GRÈS

né en 1910 à Saint-Laurent du Lévézou.

Transcription

Occitan
Français
« [La vòle la rossèla,
La vòle amai l’aurai,
Son paire la me dòna,
Sa maire la me trai.

Sa maire la me trai.
Pichona, pichonèla,
Sa maire la me trai.
La vòle amai l’aurai.

La Marinon se'n vanta,
Qu’un Parisien la vòl,
La vòl, la vòl pas,
Ditz que n’es pas polida,
La vòl, la vòl pas,
Ditz que li conven pas.]

Òi vèni pichonèla,
Òi vèni qu’escodrem,
Òi vèni qu’escodrem,
Lo blat e la civada,
Òi vèni qu’escodrem,
Lo blat e lo froment. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...