Montave la marmita..., Quand ère pichonèla...

Collecté en 1997 par IOA Sur les Communes de St-Georges-de-Luzençon, St-Jean-d'Alcas et St-Paul-des-Fonts Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Faute de musiciens, on faisait danser à la voix en interprétant des pots-pourris, en chantant “al tra-la-la” ou en utilisant des objets du quotidien (peigne, bouteille et cuillères…).

Son

REINE CARLES

née en 1940 à Saint-Georges de Luzençon.

Transcription

Occitan
Français
« Montave la marmita,
La podiái pas montar,
Sonave lo papeta,
Per venir m’adujar.

Quand ère pichonèla,
Gardave los aucons,
Ara que soi grandeta,
Garde los anhelons.

Quand ère pichonèla,
Fasiái l’amor pel sòl,
Ara que soi grandeta,
Lo fau dins lo dençòl. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...