L'òli de nose

Collecté en 2000 Sur les Communes de St-Geniez-d'Olt, Vimenet Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

On organisait des veillées pour décortiquer les noix (desnogalhar).

La plupart des moulins possédaient un ase pour écraser les noix.

En occitan, le mot òli est masculin.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

RENÉE VÉZINET

née Ricard en 1921 à Villefranque de Vimenet.

Transcription

Occitan
Français
« Pendent la guèrra, ne fa(gu)èrem un pauc, oui. Oui, ne fa(gu)èrem un pauc mès lo caliá anar far de d'aval a Sent-Ginièis, en bicicleta, d'aquel moment, qu'aquò èra pendent la guèrra e i aviá pas de carburent ni res. Lo miun òme i anèt un parelh de còps ne far far. Mès es pas bien bon, aquel òli de nose, ieu lo t'aimave pas. »
L'huile de noix
« Pendant la guerre, nous en fîmes un peu, oui. Oui, nous en fîmes un peu mais il fallait aller la faire là-bas à Saint-Geniez, en bicyclette, à ce moment-là, car c'était pendant la guerre et il n'y avait pas de carburant ni rien. Mon mari y alla une paire de fois en faire faire. Mais elle n'est pas bien bonne, cette huile de noix, moi je ne l'aimais pas. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...