Lo boièr

Collecté en 1993 par CORDAE Sur la Commune de St-Cyprien-sur-Dourdou Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

A chacune de nos enquêtes, nous recueillons une nouvelle version de ce chant quasiment pan-occitan.

La mélodie interprétée par Pierre Fontanier s'avère très proche de certaines versions recueillies dans le sud du département du Tarn.

Signalons que dans cette chanson l'héroïne possède deux noms différents. (CORDAE)

Son

PIERRE FONTANIER

né en 1907 à La Prade de Saint-Cyprien.

Transcription

Occitan
Français
« Quand lo boièr ven de laurar, (bis)
Ven de laurar,
Planta aquí sa gulhada,
E ra, la la, la la la la la,
Planta aquí sa gulhada.

Quand arribèt, trobèt Margòt, (bis)
Trobèt Margòt,
Tota desconsolada,
E ra, la la, la la la la la,
Tota desconsolada.

“Se sètz malauta, digatz-o, (bis)
E digatz-o,
Vos farem un potatge,
E ra, la la, la la la la la,
Vos farem un potatge.

Amb una rabeta e un caulet, (bis)
E un caulet,
Una alauseta magra,
E ra, la la, la la la la la,
Una alauseta magra.

– Quand serai mòrta, m’entarraretz, (bis)
M’entarraretz,
Al país de las cabras,
E ra, la la, la la la la la,
Al país de las cabras.

Diretz un Pater e un Ave, (bis)
E un Ave,
Per la paura Bernada,
E ra, la la, la la la la la,
Per la paura Bernada.” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...