La porcèla

Collecté en 1993 par CORDAE Sur la Commune de St-Cyprien-sur-Dourdou Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Cette formule se récite en caressant la paume de la main de l'enfant, puis en désignant les doigts (du pouce vers l’auriculaire) et en terminant par des chatouilles dans le creux de la main. Dans la version la plus commune en Rouergue, il s'agit d'una lebreta.

Son

URBAIN FALIP

né en 1925 à La Cantaloubie de Saint-Cyprien.

Transcription

Occitan
Français
« La porcèla que passava per la pradèla,
Lo porcelon que passava pel pradelon.
Aquel d’aquí lo vegèt,
Aquel d’aquí l’atapèt,
Aquel d’aquí l’escorguèt,
Aquel d’aquí lo metèt al topin,
Aquel d’aquí fasiá : “Cui cui cui,
Vòle lo pus bèl bocin !” »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...