Pregària de la Bona Mòrt

Collecté en 1998 Sur la Commune de St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Au XXe siècle, les anciens priaient encore en occitan. Dans les familles rouergates, la prière commune était de rigueur, surtout le soir.

Le rituel des cérémonies d'enterrement dépendait de l'existence d'une confrérie de la Bona Mòrt ou de la classe d'enterrement choisie par le défunt ou par ses proches.

Son

LOUISE BONNAYS

née Roux en 1923 à Saint-Chély.

Transcription

Occitan
Français
« Los quatre evangelistas del Bon Dius,
Sent Luc, sent Marc, sent Joan, sent Matius,
Seguètz a mon costat, seguètz a mon levar,
E als quatre cantons de mon lièch, quand morirai.
Vièrja Senta,
Ausissètz ma plenta,
Venètz me secorir,
A l’ora morir,
E m’emblidèssetz pas,
A l’ora del trepàs. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...