Lo maridam Capdet…

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Faute de musiciens, on faisait danser à la voix en interprétant des pots-pourris, en chantant “al tra-la-la” ou en utilisant des objets du quotidien (peigne, bouteille et cuillères…).

Cet air de bourrée relate l’histoire d'un personnage ayant réellement existé. Afin de ne pas froisser la famille, le patronyme est souvent remplacé par Capdet, signifiant cadet.

Ethnotexte

JULIETTE ALAZARD

née Cros en 1914 à La Borie du Grifoul de Saint-Chély.

Transcription

Occitan
Français
« Lo maridam Capdet,
Lo maridam sens pena,
Lo maridam sens pena,
Sens cap de pensament,
L'amor que lo remena,
Coma un molin de vent. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...