Lo burre

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le beurre était fabriqué à la main, sans baratte, essentiellement pour la consommation familiale.

On faisait chauffer doucement le lait pour obtenir la crème (burrada, crosta).

Quand on n’avait pas de moule à beurre, on posait la motte (cunh, cunhau) sur une assiette et on appliquait une planche ouvragée dessus. D’autres se contentaient de décorer la motte avec la pointe d’un couteau.

Ethnotexte

AUGUSTE ET LUCIENNE ALEXANDRE

né en 1928 à Belvezet de Saint-Chély d'Aubrac ; née Puel en 1939 à Belvezet de Saint-Chély d'Aubrac.

Transcription

Occitan
Français
« Metián la crosta dins una topina traucada, qu’aviá un pichon trauquet, mès aquò èra tampat. Quand volián far lo burre o caliá destampar. Tustavan la crosta ambe la man. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...