La raça d'Aubrac

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Le gros bétail fournissait essentiellement la force de trait, le fumier et des produits que l’on vendait aux foires du pays.

La Montanha était au cœur de la zone d’élevage de la race d’Aubrac en Rouergue, aussi bien pour la production fromagère et bouchère que pour celle des parelhs destinés à la vente.

La race d’Aubrac a évolué. Pour les anciens, elle était autrefois plus rustique, avec une robe grise, borra de lèbre ou borra de tais, des yeux très entourés de noir, des cornes bien ouvertes et un lait très crémeux.

Ethnotexte

PIERRE NIEL

né en 1932 à Aulos de Saint-Chély.

Transcription

Occitan
Français
« Ieu, soi totjorn demorat ambe la raça d’Aubrac. Ai pas jamai assajat lo blanc. Me semblava que la raça d’Aubrac èra abituada a son país, l’Aubrac, e que i aviá la plaça per aquela raça. Ieu dise sovent que metèron de charolés, fasquèron un maridatge urós, mès la vaca d’Aubrac a sa plaça e la cal conservar.
Ara, la raça d’Aubrac a pres de pes, s’es arrenjada mès a benlèu perdut de qualitats tanben. Benlèu son pas tan bonas de lach coma las aviam. Mès o podèm pas tròp bien saupre. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...