La montada de las vacas

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Selon un calendrier immuable, les bêtes montent sur l'Aubrac le 25 mai et en redescendent pour la Sent-Guirald (Saint-Géraud), le 13 octobre. Elles passent la belle saison dans des pâturages d’altitude appelés montanhas.

Dans les burons (masucs), on fabriquait jadis la fourme d'Aubrac.

Autrefois, les veaux suivaient leur mère pour monter à l’estive. Après, on les monta en camion.

Ethnotexte

PIERRE NIEL

né en 1932 à Aulos de Saint-Chély.

Transcription

Occitan
Français
« Dins lo temps, metián los vedèls darrèr las vacas gaireben que lo matin que montavan a la montanha. Uèi, los metèm quinze jorns, un mes dabans. Aquò fa que los vedelons se reviravan, volián pas sègre las vacas, aquò èra un trabalh !
Preniam las gèrlas, los farrats, l’escremusa, la barrata, l’atraçador, lo poset, la fresaira e los badinhons. E pièi, se i aviá un vedèl un pauc pichon, lo metiam sus la carreta. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...