L'ora del solelh

Collecté en 1998 par IOA Sur la Commune de St-Chély-d'Aubrac Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

Selon un calendrier immuable, les bêtes montent sur l'Aubrac le 25 mai et en redescendent pour la Sent-Guirald (Saint-Géraud), le 13 octobre. Elles passent la belle saison dans des pâturages d’altitude appelés montanhas.

Dans les burons (masucs), on fabriquait jadis la fourme d'Aubrac.

Les journées étaient rythmées par l’heure solaire.

Ethnotexte

PIERRE NIEL

né en 1932 à Aulos de Saint-Chély.

Transcription

Occitan
Français
« Dins lo temps, aquò èra lo solelh que reglava tot. Lo matin, començavan d’a fèt a poncha de jorn. Dins lo temps, aquò èra lo solelh que reglava tot. Lo matin, començavan d’a fèt a poncha de jorn. Al pargue, tot juste se i se vesiá. Aquò fa que l’estiu, partián vas las quatre oras, quatre oras e mièjas, al pargue. Lo seras, tornavan partir al pargue vas las tres oras, tres e mièjas. »

Pas de traduction pour le moment.

© Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...