19 - AUBRAC (Aveyron) - Cure d'Air et de Petit Lait - Altitude 1.400 mètres Le Passe-Temps - Le Jeu de Quilles

J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

En guise de cure, des Parisiens venaient passer un mois à Aubrac. Tous les jours, ils se rendaient dans un masuc (buron) pour y boire du petit-lait (gaspa). On les appelait les gaspejaires. Certains préféraient cependant consommer du caillé. Des cartes postales humoristiques les représentent bedonnants avant la cure et très amaigris après.

Arthémon Durand, dit lo Picoral (1862-1937), a écrit "Los gaspejaires d’Aubrac" sur l’air de "Voudrais-tu belle Castillane", en 1892. Né à Artigues (Saint-Chély d’Aubrac), lo Picoral fut instituteur à Castelnau de Mandailles.

Le jeu collectif traditionnellement pratiqué en Rouergue, à l’occasion des fêtes ou bien le dimanche près de l’auberge, était le jeu de quilles, las quilhas.

Avant la codification du jeu de quilles de huit par le docteur Joseph Ayrignac (1874-1951) en 1912, codification ayant permis l'organisation de concours, il existait de nombreuses variantes.

La quille joueuse que l’on projette avec la boule est appelée quilhon ou bilhon et la bona est la quille qu'il faut tomber impérativement dans certains cas de figure.

Jogaires de quilhas o quilhaires al vilatge d'Aubrac.

Photo

19 - AUBRAC (Aveyron) - Cure d'Air et de Petit Lait -  Altitude  1.400 mètres  Le Passe-Temps - Le Jeu de Quilles
© PRADEL Pierre

Photo

19 - AUBRAC (Aveyron) - Cure d'Air et de Petit Lait -  Altitude  1.400 mètres  Le Passe-Temps - Le Jeu de Quilles
© PRADEL Pierre

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...