Sòm-sòm…

Collecté en 2000 Sur la Commune de St-Beauzély Voir sur la carte
J'apporte des précisions ou
je demande la traduction >

Introduction

"Sòm-sòm" est la berceuse la plus connue en Rouergue.

Vidéo

© Amic BEDEL - Tous droits réservés Institut occitan de l'Aveyron

PAULETTE PORTES

née Malaval en 1932 à Saint-Beauzély.

Transcription

Occitan
Français
« E ben quand ère pichona, aviái doas sòrres e ma grand-mèra nos cantava totjorn aquelas cançons per nos endormir. Aviam una brèça que se breçava estacat amb una ficèla. Se breçava coma aquò. E cantava :

“Sòm-sòm, vèni, vèni, vèni,
Sòm-sòm, vèni d’endacòm.

Lo sòm-sòm se'n es anat,
A París sus una cabreta,
Tornarà sus un cabridon,
Per endormir lo nenon.”

E aquò tornava començar dinca que dormissiam. »
Sommeil-sommeil…
« Eh bien quand j'étais petite, j'avais deux sœurs et ma grand-mère nous chantait toujours ces chansons pour nous endormir. Nous avions un berceau actionné par une ficelle. Il berçait comme ça. Et elle chantait :

“Sommeil-sommeil, viens, viens, viens,
Sommeil-sommeil, viens de quelque part.

Le sommeil-sommeil s'en est allé,
À Paris sur une petite chèvre,
Il reviendra sur un petit chevreau,
Pour endormir le bébé.”

Et ça recommençait jusqu'à ce que nous dormions. »

Localisation

Vous aimerez aussi...

En cours de chargement...